Zea Agir actualités Home

Contexte mondial

La majorité de l’oxygène que nous respirons provient de l’Océan. Principal régulateur du climat, il est notre meilleur rempart contre le réchauffement climatique. Si l’Océan libérait dans l’atmosphère tout ce qu’il emmagasine, l’élévation de la température pourrait être à minima de 20°C.
 
Loin des regards, la course mondialisée aux ressources et aux énergies fossiles s’intensifie en mer. Les industries pétrolières gazières et minières forent de plus en plus profond, jusque dans les abysses.
 
Parallèlement à ce phénomène les Etats s’approprient des espaces maritimes s'étalant sur des centaines de kilomètres au large de leurs côtes en définissant notamment des Zones Economiques Exclusives ou ZEE et en étendant leurs plateaux continentaux.
 
Ils revendiquent alors les ressources marines des espaces annexés et donnent des droits d’exploitation à des industries qui pressurent entre autres les ressources halieutiques, les ressources fossiles et les minerais.
 
A l’échelle du globe cet accaparement des océans et cette surexploitation des ressources donnent lieu à des inégalités, à des tensions et à des conflits entre les pays car les enjeux énergétiques, économiques, écologiques et géopolitiques sont considérables.
 

Si nous voulons préserver la paix,
libérons l’Océan !

 
 

« Il y a des Choses très-utiles à la Vie, auxquelles on n'a pourtant attaché aucun Prix, soit parce qu'elles sont et doivent être communes, soit parce qu'elles n'entrent point dans le commerce (…). Ainsi la haute région de l'Air, le Ciel et les Corps Célestes, comme aussi le vaste Océan, n'étant point susceptibles de Propriété on ne saurait légitimement les mettre à prix, quoi qu'il en revienne une grande utilité à la Vie Humaine. »

Samuel Von Pufendorf

Objectifs du mouvement

L’Océan n’est ni privé, ni public c’est un commun partagé par les espèces vivantes de notre planète, nous devons collectivement en définir les droits d’usage.

En 2015 les scientifiques 1 annonçaient que pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du siècle, un tiers des réserves de pétrole, la moitié de celles de gaz et plus de 80 % de celles de charbon devaient rester inexploitées. Nous savons aujourd’hui que l’augmentation de la température sur la planète sera plutôt de 2,7°C d’ici la fin du siècle. 80% des réserves identifiées d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) doivent rester dans le sol.

Pour conserver une planète viable et limiter le réchauffement climatique, les océans et les mers doivent être protégés.

L'abandon de l'extraction des énergies fossiles, estimé comme un élément important de la transition climatique, n'a pas été évoqué dans l’accord de Paris; mais les énergies fossiles sont la première cause du changement climatique : elles pèsent 65 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre.

Nous invitons donc les 196 parties signataires de la COP 21 à honorer leur engagement en proclamant un moratoire sur la prospection et l’exploitation des énergies fossiles en mer.

Accélérons la transition écologique en définissant une sortie de l’exploitation des énergies fossiles en mer en nous inspirant du scénario négaWatt et selon un calendrier différencié pour les pays du Nord et du Sud.

Pour les écosystèmes et les populations côtières les plus menacés, nous pouvons dés à présent établir des Zones Écologiques Autonomes, exemptes de prospection et d’exploitation d’hydrocarbures.

  1. Sources : Giec (Groupe intergouvernemental d’expert sur l’évolution du climat). L’Agence internationale de l’énergie. Nature...
 

...

Sources

Outils de veille, documents cartographiques, articles et autres sources.

Découpage maritime

    L’Océan : Du Territoire Colonisé à la Nation Planétaire

    close
    0 12 24 200 350 milles marins LA ZONE HAUTE MER ZEE Zone économique exclusive ZONE CONTIGUË MER TERRITORIALE TERRITOIRE TERRESTRE PLATEAU CONTINENTAL PLATEAU CONTINENTAL ÉTENDU LA ZONE source - ZEA
    • brightness_1 ZEE
    Aguas territoriales del mundo - Territorial waters of the world image/svg+xml Aguas territoriales del mundo - Territorial waters of the world STyx 2010-04-18 e source - wikipedia